Pardigon : 1992 Deuxième version du projet Pierre et Vacances

1992

Parallèlement au déroulement de la procédure administrative d’annulation par le jugement du Tribunal Administratif du 2 avril 1992,  Pierre et Vacances prépare un nouveau projet d’aménagement avec un programme de 45.000 m2 de construction.

Dans le projet d’aménagement, fortement modifié, les surfaces construites sont, certes, réduites de moitié, mais l’Aménageur conserve un nombre de logements identique, en transformant l’ensemble du programme en résidences de tourisme.

Ces modifications sont inacceptables pour les Associations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *